Partager sa vie, constuire son couple avec un séducteur n’est pas chose aisée. Comment envisager une histoire sur la durée avec un homme ou une femme qui ne peut s’empêcher de papillonner ? 

Cette séduction permanente peut déstabiliser considérablement le couple.

Que signifie ce besoin de plaire à tout prix ?

Peut-il se conjuguer avec une vie à deux stable ?

Découvrez les clefs pour mieux comprendre cette attitude et équilibrer votre couple et vous protéger.

 

Pourquoi ce besoin de séduire ?

Le problème survient quand la séduction se mue en provocation et qu’elle traduit une volonté de conquête. Pour beaucoup, il s’agit de se mettre en valeur, d’afficher ses plus beaux atours.

Papillonner auprès de tous augmente la popularité et nourrit l’estime de soi.

Il faut l’interpréter comme une soif de reconnaissance. Dans ce comportement, il y a la volonté de se mettre en avant, de se rassurer.

Mais aussi de combler un manque de confiance en soi bien dissimulé et une peur de ne plus exister aux yeux des autres.

Souvent, c’est une faille narcissique qui s’est mise en place dès l’enfance.

Le rapport à l’autre ne s’est pas construit de manière équilibrée ou respectueuse. Ce peut être aussi un mécanisme de défense adopté de manière précoce : on capte l’attention de l’autre pour se protéger et faire en sorte d’être aimé. 

Quelles sont les causes et les spécificités de la séduction compulsive ?

Lorsque le regard des autres et la séduction deviennent une raison de vivre, le séducteur peut souffrir d’une séduction compulsive. Il s’agit d’un trouble mental qui se caractérise par :

  • un manque de confiance et d’estime de soi
  • un besoin permanent de reconnaissance
  • une séduction de toutes les personnes, même celles qui paraissent inintéressantes
  • le besoin d’être rassuré et valorisé sur son image
  • une souffrance psychologique et un mal-être profond.

Le séducteur compulsif devient esclave de ses pulsions et se crée des opportunités pour séduire afin de soulager son anxieté et ses angoisses.

Pour certains, il s’agit d’une dépendance tout aussi forte que celle des drogues qui peut entraîner des problèmes de dépression, de solitude, mais aussi des troubles anxieux ou des suicides dans les cas les plus graves.

 

COMMENT CONSTRUIRE SON COUPLE AVEC UN SEDUCTEUR KARINE SCHEIN

Ce comportement témoigne d’un manque de confiance en soi

La cause de ce trouble remonte à l’enfance. Ce comportement témoigne d’un manque de confiance en soi, d’un manque à combler.

Cela arrive notamment chez les personnes qui n’ont pas été assez mises en avant par leurs parents.

Et peu importe le sexe, le combat est le même.

Les séductrices excessives comme les séducteurs excessifs possèdent les mêmes failles narcissiques.

Ce comportement cache une souffrance profonde, il peut même y avoir des épisodes dépressifs, ces personnes fonctionnent à travers leurs angoisses de perte, d’abandon.

Comment faire alors pour construire son couple avec un séducteur ? 

 

COMMENT CONSTRUIRE SON COUPLE AVEC UN SEDUCTEUR KARINE SCHEIN

Entre jeu et trouble addictif

Jeux de regards, galanterie, plaisanteries osées, échanges tactiles, le séducteur use de ses charmes pour conquérir l’admiration des autres, leur estime ou leur confiance.

Pour beaucoup, il s’agit d’une paraded’une démonstration de force en quelque en sorte, qui ne va pas plus loin.

Pour d’autres, qualifiés volontiers de Don Juan, l’infidélité est un nécessaire aboutissement, la preuve ultime de la possession de l’autre.

Là, on est plutôt dans un comportement qui relève de l’addiction : l’autre devient un objet que l’on peut consommer et collectionner, sans tenir compte de ses sentiments.

Construire un couple dans ces conditions n’a rien d’évident. 

COMMET CONSTRUIRE SON COUPLE AVEC UN SEDUCTEUR KARINE SCHEIN

Eternellement insatisfait, le séducteur ne construit rien dans le temps. Il est toujours en quête de nouveauté, de défi et ne se donne aucune chance de faire aboutir la relation

Son incapacité à s’engager dans la durée est renforcée par le fait quil se lasse vite de l’autre.

Problème : ce comportement rejaillit de manière négative sur la partenaire qui est constamment sur la défensive, méfianteà l’affût de ses moindres faits et gestes.

C’est un cercle vicieux car il commence à lui reprocher dmanquer de liberté. Or, ce n’est pas du tout le type de compagne qu’elle souhaite être !

Verser dans la paranoïa : Quoi de plus normal quand on ne peut pas entièrement accorder sa confiance à l’autre ?

L’attitude du séducteur est une provocation permanente. Elle insécurise complètement la/le partenaire, surtout si celui-ci n’est pas solide sur le plan affectif. C’est ce qui rend particulièrement difficile de construire son couple avec un séducteur(trice).

Comment réagir face à un séducteur, comment construire son couple ? 

Se poser des questions

Mais alors, comment envisager une histoire sur la durée avec un homme ou une femme qui ne peut s’empêcher de papillonner ?

Déjà en acceptant de ne pas pouvoir le changer. Mais aussi en s’interrogeant soi-même sur ce qui se joue dans la relation. Pourquoi l’avons-nous choisi comme partenaire de vie ? Savait-on qu’il était comme cela ?

Au départ, être « l’élue » est flatteur, mais pourquoi n’arrive-t-on pas à le quitter maintenant que la souffrance s’est installée ? Il faut aussi évaluer objectivement la situation : est-on dans la surinterprétation ?

Se montrer jaloux et possessif, considérer l’autre comme son bien, ne pas respecter son autonomie, peuvent aussi faire vaciller le couple.

COMMENT CONSTRUIRE SON COUPLE AVEC UN SEDUCTEUR KARINE SCHEIN
Dialoguer avec l’autre

Pour amener le séducteur à se repositionner, il faut que la personne blessée soit en mesure de dire ce qui blesse.  Ce dialogue permet de prendre conscience de la souffrance de la personne blessé qui reçoit alors le changement d’attitude du séducteur comme une preuve d’engagement qui la rassure.

Inverser les rôles

On peut aussi décider de ramener l’autre vers soi en inversant les rôles et en adoptant une stratégie offensive et charmeuse. Plutôt que de subir en étant victime de ce comportement, on redevient l’objet de séduction principal.

Mais raviver la flamme en permanence suppose beaucoup d’efforts. C’est difficile à tenir sur la durée

Certains couples préfèrent, d’un accord tacite, s’accommoder de relations multiples, voire dans du polyamour si la liberté de chacun est respectée

Mais quand séduction et perversion s’entremêlent, il faut aussi savoir renoncer.

Et accepter de partir avant d’être trop blessée, manipulée, voire en danger. 

Séduction compulsive : quelles sont ses conséquences sur l’entourage ?

La relation avec un séducteur compulsif n’est jamais facile à vivre pour l’entourage. Il a du mal à être fidèle, et peut multiplier les conquêtes pour combler son manque de confiance en lui.

Ce besoin de séduire de façon compulsive peut l’empêcher de maintenir une relation stable à long terme. Dans certains cas, il suffit d’un élément déclencheur (dispute, décès, ou perte d’un emploi par exemple) pour que la compulsion revienne.

Seule une aide psychologique peut aider les séducteurs compulsifs à comprendre l’origine de leur comportement.

Un travail sur l’estime et la confiance en soi permet d’apprendre à s’aimer et à ne plus vivre à travers le regard des autres.

Vous vous retrouvez dans cette difficulté à construire votre couple avec un séducteur(trice) ? Franchissez le pas pour faire évoluer votre situation. 

 

Vous avez envie que votre situation change ?

Autorisez-vous à consulter une professionnelle du couple et de la famille.

Gagnez immédiatement et durablement en harmonie chez vous !

Share This